Crème hydratante 100% naturelle

J’ai l’habitude depuis bien longtemps – je ne me rappelle même plus à quel moment j’ai adopté cette pratique – de me tartiner le corps de crème hydratante, notamment les zones les plus exposées. Bras, jambes, mains…

Je ne suis pas calée en dermato, alors je ne me hasarderai pas sur les explications des spécificités des différents types de peau. Je parlerai ici des peaux sèches ou à tendance sèche. Plusieurs facteurs peuvent influer sur la sécheresse de la peau :

          La température (froid, atmosphère trop chaude due au chauffage en hiver…)

          L’environnement (la pollution par exemple…)

          Les habitudes alimentaires (pas suffisamment d’apports en acides gras de qualité, en vitamines…) ou les apports hydriques

          L’usage de produits d’hygiène trop détergents

          Le niveau de calcaire de l’eau de toilette

… et bien d’autres encore.

Personnellement, si sous nos contrées, je me passe difficilement de crème hydratante au quotidien, je dois en utiliser beaucoup moins lorsqu’il m’arrive de me retrouver sous un climat tropical par exemple (et je ressens bien plus de confort !!!)

La première crème que j’ai utilisée en étant très jeune fut la fameuse crème Nivea (oui, oui, celle bien collante dans sa boite bleue, et aussi bien pétrochimique 😉 ) Je suis ensuite passée aux crèmes dermato : j’ai longtemps été fidèle à une crème à l’avoine d’Aderma, puis ai été assez volage : La Roche Posay, Ducray, Uriage, Bioderma, pour ne citer que quelques marques. Avant de réaliser que si certaines crèmes me convenaient plus ou moins bien en termes de confort ressenti, la liste d’ingrédients était le plus souvent assez longue, avec pas forcément que des composants très qualitatifs. C’est alors que j’ai décidé de préparer ma crème corps moi-même (cela demande moins de particularité à mon sens que pour l’hydratation du visage).

Ceci est en fait très simple, mais si cela peut aider certains d’entre vous à initier une démarche plus simple et naturelle (et aussi plus économique)… Cette formule est inspirée d’une vidéo anglophone trouvée il y a plusieurs années sur le net mais dont je ne me souviens malheureusement pas de l’auteur (toutes mes excuses à elle !).

Le principe : un mélange à parts égales de beurre de karité, beurre de cacao, huile de coco et huile d’amande douce. On obtient ainsi une crème à la consistance parfaite pour l’hiver et l’inter-saison. Pour l’été où la température ambiante est plus élevée, il est nécessaire de réduire la part d’huile d’amande douce sous peine de voir votre crème prendre une texture de mayonnaise échaudée peu attrayante 😉

DSC_0316

En pratique, pour un pot de 200 à 250 ml :

          50 g de beurre de Karité

          50 g de beurre de cacao

          50 ml ou 50 g d’huile de coco

          50 ml d’huile d’amande douce

Faire fondre le tout au bain marie à 60°C (voire moins si votre plaque de cuisson le permet) jusqu’à dissolution de tous les ingrédients.
Laisser refroidir à température ambiante.

Placer ensuite quelques heures au frigo jusqu’à ce que le tout soit solidifié mais sans être trop dur (lors de l’une des dernières préparations, j’ai occis mon batteur électrique qui n’a pas résisté).

Utiliser un batteur électrique et battre petit à petit le bloc de beurres/huiles solidifié (5 min environ), jusqu’à former une sorte d’émulsion (je dis sorte de, puisqu’il n’y a pas d’eau et que ce n’est pas une émulsion à proprement parler). On doit obtenir une texture comparable à une crème fouettée ou une chantilly. Une fois cette texture obtenue, ajouter une vingtaine de gouttes d’huiles essentielles et rebattre pendant quelques minutes. J’utilise pour ma part du bois de rose. Cette HE a des vertus de régénérant tissulaire, adoucissantes, raffermissantes. Elle a une légère odeur fleurie très agréable. Ses vertus antiseptiques évitent aussi que l’on ne contamine sa crème en plongeant ses doigts tous les jours dans le pot.

DSC_0310

Vous pouvez opter pour d’autres huiles essentielles mais attention renseignez-vous bien au préalable et ne vous fiez pas uniquement aux aspects hédoniques des huiles essentielles (je me rappelle de la vidéo où la jeune femme disait ajouter des HE de citrus, or celles-ci sont photo-sensibilisantes. Vous risqueriez donc de vous retrouver avec des tâches de pigmentation sous l’effet des UV). Les huiles essentielles sont des produits puissants et actifs. Toutes ne s’utilisent pas forcément en topique car certaines sont caustiques (la cannelle par exemple). D’autres sont à utiliser avec parcimonie en raison de leur toxicité. Consulter cet article rappelant les précautions d’usage des HE

Et voilà, votre crème est prête. Ne vous reste qu’à la transférer dans un contenant propre et sec ! 

DSC_0313

 

 

 

 

 

2 commentaires sur “Crème hydratante 100% naturelle

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Flore ! (et félicitations pour la performance d’hier !)
    non, pas du tout collante, elle pénètre très vite et bien
    concernant le passage au froid, je recommande de ne pas laisser le mélange plus de quelques heures (cela doit avoir durci sous la pression du doigt mais ne pas être trop dur tout de même (une nuit par exemple est bcp trop long))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :