Fondant au chocolat sans gluten

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, une petite recette. Très simple, mais surtout très bonne  ! (la photo ne lui rend pas justice) 

J’ai déjà fait moult variantes de ce gâteau au chocolat, qui oscille entre le fondant et le brownie (la recette d’origine avait été trouvée sur le blog de Margaux). La dernière expérimentation d’hier, vraiment réussie (à mon goût), m’a donné envie de la partager.

La recette est sans gluten, mais convient aussi aux personnes devant éviter les produits laitiers car elle ne contient pas de beurre (d’ailleurs pas de matières grasses tout court hormis le beurre de cacao du chocolat). Autre atout, elle contient très peu de sucre ajouté, grâce à la présence de … compote de pommes ! Celle-ci apporte également un côté liant qui évite le caractère très friable des gâteaux sans farine de blé. 

La base :

  •  2 œufs
  • 25 g de sucre de canne (ou de rapadura) (vous trouverez de nombreuses recettes avec une base comparable mais 100 g de sucre ! pour moi et les personnes qui l’ont déjà goûté (et toutes approuvé), il est parfait avec 25 g seulement.  
  •  25 g de farine de riz complet
  •  25 g de farine de coco
  • 25 g de poudre d’amandes
  • 200 g de chocolat noir à dessert
  • Epices : à la maison, pas de recettes (sucrée ou salée) sans épices. Ici : cannelle, gingembre (en poudre), et 4 épices (dont muscade) se marient parfaitement.
  • Un peu de rhum (blanc, vieux, comme vous voulez !) (c’est pour aller avec la cannelle et la coco 😉
  • 200 g de compote de pommes sans sucres ajoutés (je l’ai fait plusieurs fois avec une compote pomme-fruits rouges, le mélange est très réussi, avec un petit côté acide, mais cela a tendance à cacher les épices). La recette d’hier était avec une compote de pommes nature.

 

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Dans un autre récipient, battre les œufs entiers avec le sucre pour obtenir un mélange mousseux. Ajouter les farines (la farine de coco a tendance à « boire » l’humidité mais la compote va redonner une bonne consistance à la pâte), puis la poudre d’amandes, puis la compote en battant entre chaque ingrédient. Ajouter les épices et le rhum.

Incorporer le chocolat fondu à la préparation.

Pour la version fondant, on s’arrête là. Pour une version qui ressemblerait au brownie, vous pouvez incorporer des noisettes ou des cerneaux de noix grossièrement broyés (voire d’autres oléagineux si le cœur vous en dit).

Et voilà c’est prêt ! (quand je vous disais que c’était simple)

Verser dans un moule carré ou ovale beurré/huilé (je n’ai pas testé la cuisson en moule à cake, étant donné qu’il ne lève pas, selon moi ce ne serait pas adapté).

Passer au four 25 min à 180°C.

Yummi 🙂 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :