Bach, le pouvoir des fleurs

Les premières fois où j’ai entendu parler des Fleurs de Bach ou élixirs floraux, et avant de m’y intéresser plus en détail, je pensais qu’il s’agissait d’extraits ou macérats de fleurs. Et bien pas tout à fait. Alors de quoi s’agit-il ?

Les fleurs de Bach ont été développées par Edward Bach, médecin homéopathe britannique né au 19ème siècle. Au début de sa carrière, il travaille sur le développement de vaccins bactériologiques en dilution homéopathique. Il découvre le lien entre certains profils psychologiques et certaines maladies infectieuses. Pour lui, le lien entre le corps et le psychisme est indéniable : une maladie physique peut engendrer différents symptômes psychiques (on parle de somato-psychisme, comme par exemple une hypersensibilité au niveau intestinal qui peut engendrer des perturbations au niveau nerveux), comme à l’inverse une perturbation psychique peut déclencher différentes maladies selon la constitution du malade (il s’agit ici de psycho-somatique, comme le fait de développer un ulcère ou de déclencher une crise d’asthme sous l’effet du stress) (bon ça nous rappelle quelque chose, puisque la naturopathie part du même postulat). Petit à petit il s’intéresse au développement de remèdes à base de plantes, de là naît l’idée de thérapie par les fleurs.

A l’âge de 44 ans, après avoir défié lui-même la maladie, il décide d’abandonner ses travaux de recherche en homéopathie et de partir dans la nature afin d’étudier les fleurs sauvages. Il découvre alors que la force de différentes fleurs aurait le pouvoir d’agir positivement sur des états émotionnels négatifs (et donc de façon indirecte sur les maladies physiques provoquées par ces états). Il est menacé d’être radié de l’ordre des médecins mais Bach poursuit ses travaux. Il décédera 6 ans plus tard après avoir présenté ses expériences publiquement, considérant son œuvre achevée.

Le Docteur Bach a ainsi travaillé sur 38 fleurs, qu’il a classées en 7 groupes :

  • Les fleurs des peurs
  • Celles de l’hypersensibilité aux influences et aux idées
  • Les fleurs de solitudes
  • Celles de l’abattement et du désespoir
  • Du souci excessif du bien-être d’autrui
  • Les fleurs du manque d’intérêt pour le présent
  • Les fleurs des incertitudes
solarisation
Crédit photo : FAMADEM®

La particularité des fleurs de Bach est donc qu’il ne s’agit pas d’essences de fleurs ou d’eaux florales au sens chimique du terme (il n’y a pas eu distillation des fleurs). Les fleurs, cueillies à l’état sauvage, dans certaines conditions bien particulières, sont mises dans de l’eau de source et exposées au soleil pendant plusieurs heures (« solarisation »). Ces macérats solarisés sont ensuite mélangés à de l’alcool pour les conserver, c’est ce qui constitue l’élixir mère. Les fleurs de Bach que l’on trouve dans le commerce sont une dilution de ces élixirs mères. Le principe des fleurs de Bach repose donc plutôt sur le caractère vibratoire des fleurs, plutôt que sur des principes actifs. La fleur laisse son « empreinte » dans la solution (de façon comparable à l’homéopathie, où les dilutions sont telles que l’on ne retrouve plus de principe actif).

Tout comme l’homéopathie, les fleurs de Bach auront leurs détracteurs. Mais le fait est que cela fonctionne (et en bonne rationnelle je ne crois que ce que je vois). Effet placebo me direz-vous ! Si toutefois il s’agissait d’un effet placebo, comment expliquez-vous que l’on observe des effets sur les animaux et les jeunes enfants ? (tant pour l’homéopathie que les fleurs de Bach).

Quels sont les champs d’application des fleurs de Bach :

  • Les problèmes ou dysfonctionnements psychiques (liés à un traumatisme ou une blessure de l’ego)
  • Certaines maladies physiques ou psychiques (attention, on ne parle pas là de pathologies lourdes ayant fait l’objet d’un diagnostic médical)
  • Le développement de la personnalité et l’amélioration du caractère (aider quelqu’un à travailler sur son égoïsme, son impatience, ou son intolérance par exemple)
  • La solution à des problèmes précis : problèmes relationnels liés à une jalousie maladive, un besoin excessif d’attention ou une tendance rancunière par exemple.

bach-flowers-1472825_1920

Plusieurs laboratoires proposent aujourd’hui les fleurs de Bach, les plus connus étant  les fleurs de Bach originelles (38 fleurs (dont en fait un issu de bourgeon et l’autre d’eau de roche), les laboratoires Deva, qui proposent les fleurs originelles mais également d’autres fleurs…  Mais encore : Elixirs & Co, qui se dit artisanal mais que je ne connais pas, Biofloral, Ladrôme, Kosméo…  D’autres marques produisent également des élixirs en granules sans alcool.

Les fleurs de Bach sont l’un des outils qui peut être utilisé en naturopathie. Seules ou en mélange (jusqu’à 5 ou 6 fleurs, le mélange pouvant être élaboré par un conseiller en fleurs de Bach, sur la base des questions qu’il/elle aura pu vous poser).

Il est en revanche important de choisir la ou les fleurs qui vous correspondent et dont vous avez besoin MAINTENANT. La fleur dont vous avez besoin aujourd’hui ne sera peut-être plus la même quelques semaines après. Il est délicat de choisir soi-même sa/ses fleur(s) car l’on n’a parfois pas suffisamment de recul sur notre état émotionnel. C’est pourquoi il est important de se faire conseiller par une personne qui connaît un minimum les fleurs de Bach.

Et enfin, comment les prend-on ? 4 gouttes directement sur la langue, ou diluées dans une boisson, 3 à 6 fois par jour. Il n’y a pas de contre-indications (sauf à vouloir éviter l’alcool, dans ce cas, on optera pour une version sans alcool) ni d’interactions possibles avec un traitement médicamenteux en cours (il n’y a pas de « substance active »). La cure se fait pendant un mois minimum, et pouvant aller jusqu’à trois mois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :