Une p’tite cure de raisins ?

Allez voici venu le temps (non pas des rires et des chants), mais de l’Automne ! Même si on est encore un peu loin de l’équinoxe, c’est la rentrée pour beaucoup de monde (enfin ceux qui ont eu des vacances), les températures ont du mal à dépasser les 20 degrés (bon, ok, même en Août, c’était déjà le cas dans toute la moitié nord de la France), et les feuilles des arbres commencent à tomber (enfin surtout les marronniers). Bref, c’est bientôt l’Automne, et on voit arriver sur les étals les raisins (du vrai, pas celui de contre-saison qui vient en mars du Chili).

La cure de raisins repose sur le principe de la mono-diète.

La mono-diète c’est quoi ?

Une mono-diète c’est ne manger qu’un seul type d’aliments pendant 24 h (oui je te vois venir, non ça n’est pas recommandé avec le chocolat !). Alors vu de l’extérieur cela peut paraître un peu loufoque (j’ai vu souvent des commentaires sur le net « mais c’est n’importe quouaaaaaaa !!! » « mais c’est complètement crétin !!! »). Mais, d’un point de vue naturo, le but de la mono-diète est de mettre le système digestif au repos et de permettre à l’organisme de se détoxifier.

Alors la mono-diète oui mais pas n’importe comment :

  • Cela peut être une mono-diète de fruits : une seule variété ou un mix de fruits (en évitant de coupler des fruits acides avec la banane). Les fruits sont intéressants car facilement digestibles et assimilables. Leurs fibres vont permettre de nettoyer l’intestin et d’augmenter le péristaltisme (votre transit). Ils sont riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Il est possible de varier les plaisirs en les intégrant crus ou cuits. 
  • Ce peut être une mono-diète de légumes (crus ou cuits). De même, ils sont riches en vitamines et minéraux (surtout crus), riches en fibres… 
  • Cela peut-être également une mono-diète de riz ou de pommes de terre mais l’objectif ne sera pas tout à fait le même. 

Les bémols :

Beaucoup disent que dans les mono-diètes, l’aliment est à volonté. Je ne suis pas tout à fait d’accord, notamment si vous faites une cure de fruits (imaginez jusqu’à 1,5 à 2 kg par jour !!!). Ceux-ci restent riches en glucose et en fructose, or le fructose à haute dose, et bien cela fait du foie gras ma petite dame ! (ça me fait penser à la mode du sirop d’agave… on pourra y revenir). Si vous faites votre cure sur une courte durée, ces effets ne sont pas à craindre.

Autre point important, si vous avez du mal à réguler votre glycémie, vous pourriez vite ressentir des désagréments (hypoglycémie, maux de tête, faiblesse…). Nous avons été nombreux à tester la mono-diète durant notre cursus (pommes, raisins, mix de fruits…) (rien de tel qu’une classe de naturos pour servir de cobayes !) et bien je peux vous assurer que si pour certains le mieux-être a été évident, pour d’autres c’est loin de s’être aussi bien passé !

Attention également si vous avez les intestins fragiles (colopathie fonctionnelle ou intestin irritable, Crohn, etc), car la haute teneur en fibres des fruits et légumes (crus) pourrait vous causer quelques désagréments. Préférer dans ce cas des fruits ou légumes cuits où la cuisson aura rendu les fibres moins agressives pour le tube digestif.

 

Sur quelle durée :

On l’a dit : au minimum 24 heures, mais certains poussent (qui a dit le vice ?) jusqu’à 1 semaine voire plus. Dans ce cas c’est à manier avec précautions. Personnellement je dirais que 3 jours est une bonne moyenne.

purple-grapes-553462_640

Et alors pour revenir à notre raisin :

Je ne vais pas vous décrire en détail la cure de raisins car vous trouverez sur le net moult sites à ce sujet. L’intérêt du raisin est que ce fruit arrive en Automne, saison de transition qui permet d’éliminer les toxines accumulées pendant l’été et de préparer l’hiver.

Le raisin est riche en vitamines, minéraux, antioxydants (polyphénols)… Il doit être consommé avec la peau et les pépins (attention donc aux intestins fragiles car cela peut vite devenir irritant). Sachant que le raisin est l’un des fruits les plus contaminés en pesticides, on évite le raisin de culture conventionnelle et on le choisit bio (et de préférence local ! exit donc le raisin italien ou espagnol). Il est possible de mixer les raisins : blancs, noirs (sachant que les raisins noirs sont plus riches en polyphénols). Les puristes choisiront la cure de raisin intégrale (on ne mange que du raisin pendant 1 à plusieurs jours) (je me rappelle notamment de vidéos de l’ex Sportif Vivant (aujourd’hui Force Pure) qui s’était filmé tout au long de sa diète, et qui montrait combien cette cure menée au long cours peut être difficile, mais impossible de retrouver les liens).  On peut aussi opter pour la mono-diète partielle (plus facile à suivre) où l’on remplace seulement l’un des repas par du raisin.

Et attention, jamais de cure de raisins (ou de fruits) en cas de diabète insulino-dépendant !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :