Du bon usage du sauna

Je suis inscrite depuis des années dans une chaine de salles de sport (Club med Gym/CMG pour ne pas la nommer). La plupart des clubs du réseau sont équipés de saunas (Femmes / Hommes, non mixtes). Pendant des années je ne l’ai utilisé que de façon sporadique, pour la simple raison que j’avais du mal à supporter la chaleur et devais sortir au bout de 10 minutes maximum.

La température du sauna peut en effet varier de 70 à 90°C, la chaleur étant très sèche. Enfin en théorie. Car c’est la pratique du sauna dans le cadre de ma formation de naturopathie, selon un protocole très formel, que j’ai découvert que je n’avais en fait aucune difficulté à supporter le sauna. Le fait est que l’hygrométrie des saunas dans les salles de sport était trop élevée. En théorie, la sueur en s’évaporant refroidit le corps, donc il n’y a pas d’élévation de la température corporelle. Si le taux d’humidité est trop élevé, la peau transpire moins vite, et le corps entre en surchauffe, ce qui fait que la chaleur devient insupportable !
En effet, en salle de sport, les personnes entrent souvent au sauna juste après leur douche, mais sans se sécher ! Voire parfois certains versent de l’eau sur les pierres qui chauffent le sauna ! Impossible dans ce cas d’avoir une atmosphère suffisamment sèche.

Le sauna est très prisé dans les pays nordiques. C’est même presque une institution. Dans les grandes lignes, grâce aux contrastes importants de températures, le sauna va permettre d’activer la circulation des liquides dans l’organisme (sang et lymphe) et de drainer vers l’extérieur les toxines via la transpiration. Le sauna permet aussi de soulager les reins en éliminant des déchets hydrosolubles qui seront éliminés via la sueur plutôt que via les urines. Il fait donc partie d’une hygiène de vie, au même titre que l’activité sportive.

Le sauna c’est tout un rituel, comprenant traditionnellement trois passages en cabine. Pour profiter pleinement des bienfaits du sauna, il est recommandé de suivre le protocole suivant :
– si vous le pratiquez juste après votre séance de sport, c’est l’idéal car votre corps est déjà chaud (attention en revanche si vous avez fait une session très cardio car la forte chaleur du sauna pourrait avec une vasodilatation brutale causer des baisses de tension). On passe par une petite douche (c’est tout de même plus sympa pour les colocataires d’être propre au moment du sauna !) mais dans ce cas surtout BIEN SE SECHER (si vous avez les cheveux mouillés, vous allez amener de l’humidité).
– si vous venez juste pour le sauna, prendre une douche chaude (notamment en hiver) de façon à ce que le premier passage au sauna ne serve pas à réchauffer le corps. L’idée est de parvenir à transpirer rapidement. De même, on se SECHE après la douche.
1er passage entre 5 à 15 minutes (maximum). Si l’on débute ou si l’on a du mal à supporter la chaleur on évite de se mettre sur les bancs les plus élevés où la chaleur est encore plus intense. On place ses jambes au même niveau que le fessier (si l’on est assis avec les pieds par terre, sous l’effet de la pesanteur, les masses sanguines risquent de stagner dans le réseau veineux superficiel).
Si toutefois la sudation ne se met pas en route et que vous avez du mal à supporter la chaleur, sortez. Vos glandes sudoripares ont peut-être besoin d’être rééduquées. Si à l’inverse vous transpirez rapidement et abondamment, n’attendez pas les 15 minutes et sortez dès que la sueur commence à dégouliner (l’eau ne s’évapore plus efficacement et ne permet plus au corps de se rafraîchir et il va entrer en surchauffe).
– Prendre une douche fraîche (ou froide si vous le supportez) et SE SECHER !
– on se met au repos dans un transat (idéalement bien couvert) pendant une durée d’au moins 2 fois votre temps de passage (si vous êtes restés 10 minutes au sauna, on se repose 20 minutes). Si on re-sue sous la couette, on reprend une douche (chaude cette fois) et on se sèche (toujours !)
– et on recommence ce cycle sauna/douche/repos deux fois.
Si vous faites des passages de 15 minutes au sauna, le protocole complet vous demandera donc près de 2h30 !

open-the-door-1901567_1920

Le temps de repos permet au corps de mobiliser les toxines de l’organisme et de les remettre en circulation (elles sont éliminées lors du passage au sauna via les glandes sudoripares (et sébacées)). Le fait de faire 3 passages permet d’aller chercher les toxines plus en profondeur.

Concernant la sudation dans le sauna, on doit suer de.. partout ! (visage, buste, dos, bras, jambes…) et pas uniquement sous les aisselles. Si vous suez habituellement difficilement en faisant du sport, le sauna est à aborder avec prudence, il est probable que vos glandes sudoripares aient besoin d’être stimulées. Pour les glandes paresseuses, il est possible de les « rééduquer » avec un enveloppement aux huiles essentielles (en bref, on enduit le corps d’huile enrichies avec un mélange d’huiles essentielles avant d’être emballé comme une papillote dans un film plastique puis une couverture chauffante. Et on laisse la papillote au four pendant 25 minutes. Il est rare que cela reste inefficace (enveloppements pratiqués avec une bonne expertise au Centre Tout Naturellement à Paris dans le 9è).

Les contre-indications : là, les avis divergent. Habituellement on décommande le sauna aux personnes ayant des problèmes cardiovasculaires (varices…) ou cardiaques. En naturo, la principale contre-indication est de ne pas transpirer (ou pas suffisamment). Le fait de ne pas transpirer est alors dommageable pour les vaisseaux et pour le coeur.
En tous les cas, on sort immédiatement du sauna si l’on ressent un malaise (oppression, vertiges…).

Quant à la fréquence, le sauna demandant tout de même de l’énergie à l’organisme, si vous faites ce protocole une fois par semaine c’est déjà très bien ! (ne pas se lancer dans l’idée d’un sauna par jour comme j’ai pu le voir quelque part sur le net 😉

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :