Hypnose et inconscient

La gestion du mental et des émotions est l’un des 10 outils de la naturopathie. Les approches envisageables sont très variées. L’hypnose pourrait en faire partie…

L’hypnose fait partie de ces techniques dont on a longtemps ignoré le mécanisme exact, mais qui montrent une efficacité (les mystères du cerveau sont loin d’être résolus !). En bonne cartésienne et bonne sceptique que je suis, je pense avoir longtemps porté un regard interrogateur sur cette approche. Mais force est de constater que cette technique est aujourd’hui utilisée dans certains blocs opératoires pour éviter l’anesthésie au patient, il faut donc bien se rendre à l’évidence. Oui l’hypnose fonctionne. On ignore comment, mais finalement est-ce le plus important ?

L’hypnose est un état modifié de conscience, auquel on accède à l’aide d’un thérapeute (on ne parlera pas de l’auto-hypnose qui s’apparente   plutôt à de la méditation). Pour schématiser, on court-circuite les processus mentaux (conscients) pour atteindre plus facilement l’inconscient. 

On distingue deux courants majeurs :

l’hypnose dite classique ou traditionnelle, qui repose sur des suggestions directes, adaptées au traitement de phobies par exemple, ou pour une modification du ressenti corporel (atténuation de la douleur)

l’hypnose Ericksonienne, où le patient intervient plus activement et où l’on va chercher à laisser l’inconscient s’exprimer. Le thérapeute utilise des métaphores pour guider l’inconscient du patient et l’amener à trouver lui-même les solutions à ses problèmes.

Cette approche peut être appliquée assez largement. Seuls 5% à 20% d’entre nous seraient réfractaires à l’hypnose (dans le sens où l’hypnose ne fonctionne pas tout simplement).

Jean-Marc, hypnothérapeute, nous parle aujourd’hui de cette technique.

neurons-1739997_1920

Jean-Marc, peux-tu nous expliquer ce qui t’a amené à l’hypnose ?

J’ai travaillé un moment dans le service aux entreprises, cependant je n’y trouvais pas un épanouissement complet car l’approche restait orientée business et non pas vers l’Autre. Le fait de donner de soi aux autres avec bienveillance et empathie faisait partie de moi. C’est pourquoi j’ai décidé de me focaliser sur le conseil et le coaching professionnel et personnel. J’ai fini par valider ces compétences par le diplôme de Coach professionnel certifié RNCP1, mon mémoire ayant porté sur les personnes diagnostiquées Haut potentiel « le HPI peut-il devenir un   coach exceptionnel ?« . Une fois dans cette pratique, j’ai découvert l’hypnose via un ami lui-même hypnothérapeute. J’ai eu l’occasion de voir les bienfaits de cette technique, eu l’occasion de la tester sur moi-même, et décidé de me former (AFF, Académie Française de formation qui dispense différentes formations à l’hypnose).

L’hypnose est une approche qui permet d’obtenir des résultats en très peu de temps, ce qui en fait un outil phénoménal dans le cadre du coaching. Je n’exclus pas à l’avenir de me former encore à de nouvelles techniques, si elles peuvent me permettre d’aller plus loin dans l’accompagnement de la personne et de gagner en efficacité dans la résolution des troubles.

Comment définirais-tu l’approche que tu utilises ?

Si je devais la nommer, je dirais qu’il s’agit d’une hypnose Ericksonnienne et humaniste. Ericksonienne car elle se fait par des suggestions, on « raconte une histoire ». Notre partie consciente pourrait être comparée à un pare-feu que l’on programme pour éviter certaines choses en fonction de notre histoire (éviter certaines pensées ou circonstances en fonction de certaines peurs anciennes par exemple). Le but de l’hypnose est de faire sauter notre « facteur critique », ce qui fait que l’on réfléchit à chaque chose à chaque instant. On amène l’inconscient aux commandes de l’histoire.

Et humaniste car c’est une approche directe et personnalisée. J’échange directement avec la personne sur les faits et sa perception de choses anciennes en tant que spectateur (et pas forcément en terme de ressenti). C’est un échange direct avec l’inconscient. Il y a aussi un décodage non verbal de la problématique de la personne.

Dans l’hypnose, il n’y a pas de place pour l’ego (du thérapeute). Il faut démystifier la chose : c’est le sujet lui-même qui est acteur de sa guérison, lorsqu’il le souhaite vraiment. Le thérapeute ne fait que le guider.

Quelles sont les principales applications de cette approche ?

Elles sont nombreuses mais on peut citer les troubles du sommeil, les douleurs somatiques et chroniques, la prise de poids, la confiance et l’estime de soi, le stress, les phobies, les addictions (tabac, alcool…), les problèmes de fertilité ou de libido, la réalisation de soi…

Comment se déroule une séance ?

L’obtention de résultats rapides et probants requiert un plein investissement, tant de la part du thérapeute que de la personne. C’est pourquoi une séance peut durer jusqu’à 2h, 2h30. Après que la personne m’ait précisé les raisons de sa venue, je procède à une anamnèse (i.e. un entretien détaillé avec de nombreuses questions, comme en naturopathie). Il est important qu’une confiance s’instaure entre la personne et le thérapeute, condition sine qua non au lâcher-prise. Une fois que la confiance et la synchronisation sont là, le travail peut commencer. Je vais guider la personne dans un endroit où elle se sent en sécurité et l’amener progressivement dans un état de conscience modifiée pour qu’elle puisse accéder à des parties d’elle-même qu’elle ne pouvait atteindre seule.

En combien de séances peut-on espérer des résultats ?

L’hypnose est une thérapie brève. En 2 à 3 séances il est possible d’avoir des résultats probants. Parfois une seule séance suffit !

Y a-t-il des contre-indications à cette approche ?

Elle est déconseillée sur des personnes présentant des troubles psychiatriques (bipolarité, schizophrénie…). Je ne la pratique pas non plus chez les enfants en deçà de 15 ans.

 

Merci à Jean-Marc pour ce témoignage ! Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez le contacter  à l’adresse suivante jmfiszbejn@hpaah.fr

 

2 commentaires sur “Hypnose et inconscient

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :